refuge le cochon dingue

informations

comportement

Le cochon d'Inde est très sociable, il aime vivre en couple.  À l’état sauvage, le cochon d’Inde vit en petits groupes composés d’un mâle dominant et de quatre ou cinq femelles. En captivité, il est souvent impossible de reproduire ce mode de vie.

Contrairement à certains rongeurs comme le hamster, il vit le jour (diurne) mais le cobaye passe une partie de la journée à se reposer.

 

Très docile, il mord et griffe très rarement.

 

Avec le chien de prairie, le cobaye est le rongeur qui dispose du plus grand répertoire vocal, puisqu’il communique à l’aide de plus d’une dizaine de sons différents, avec ses congénères mais aussi avec son maître ! Son répertoire vocal est très varié et lui permet d’exprimer ses besoins et ses émotions. Il crie, siffle ou ronronne de plusieurs façons selon ce qu’il veut exprimer.

 

Dans son milieu d’origine, le cochon d’Inde doit se méfier de nombreux prédateurs. C’est pour cela qu’il a un large champ de vision… et qu’il a peur de tout ce qui vient du haut! Il a cependant une faible acuité visuelle, il faut donc toujours éviter de le surprendre. Contrairement à d’autres rongeurs, il ne peut pas se défendre, ce qui le rend très vulnérable.

 

Si il ne faut pas généraliser, deux femelles s’entendront très bien, de même que deux mâles s’ils sont ensemble depuis qu’ils sont petits et à condition qu’il n’y ait pas de femelle dans les parages, car, dans ce cas, c’est inévitable… ils se battront en duel. Il faut toutefois prendre en compte la "crise d'adolescence" du cochon d'Inde, pendant laquelle chaque individu remet en cause la hiérarchie. Ainsi, des cobayes qui s’entendaient très bien peuvent, d’un jour à l’autre, se mettre à se battre à mort. La vie sociale du cochon d’Inde est très souple et changeante selon les circonstances, contrairement à la majorité des autres rongeurs.

 

Il n’est pas très difficile de comprendre le comportement de votre cochon d’Inde en décryptant ses attitudes :
Il lève le nez en l’air:
Le cochon d’Inde est attentif à ce qui se passe autour de lui.

Il piétine et tortille de l’arrière-train:
Cette « rumba » est une méthode ou d’intimidation pour affirmer sa dominance, ou de séduction pour gagner les faveurs d’une femelle.
Il claque des dents:
C’est l’ultime avertissement avant une agression physique. Il intervient lorsque deux individus se disputent, ou lors de la mise en place de la hiérarchie. Il signale aussi qu’il faut séparer les deux protagonistes avant que les premiers coups de dents déclenchent les hostilités et fassent des blessés.
Il saute dans tous les sens:
Ce comportement unique chez les rongeurs s’appelle la ''débandade'' ou ''faire le popcorn'' . Le cochon d’Inde court et saute dans tous les sens, souvent en lançant des petits couinements. C’est pour exprimer sa joie et son bien-être !
Il reste prostré, les yeux grands ouverts:
Cette attitude est signe de peur.
Il est allongé de tout son long, les yeux mi-clos:
Il se repose et est très détendu. Ne vous étonnez pas si parfois on lui voit un peu le blanc des yeux, c’est tout à fait normal !

 

 

Vous avez sûrement remarqué que votre cochon d’Inde mange parfois ses crottes. Ce n’est pas dégoûtant et c’est tout à fait normal. C’est même vital! Les crottes que les cochons d’Inde consomment ne sont pas des crottes normales, mais des « crottes » molles très riches en protéines et vitamines K et B qui n’ont pas été assimilées lors d’une première digestion. Produites par le cæcum, elles sont appelées cæcotrophes. (Voir section Alimentation) Le cochon d’Inde les ingère pour ne pas perdre leurs précieux nutriments.